Des plumes "prêtes à l'emploi"

ma recette

vous avez récupéré des plumes de la basse-cour de votre grand-mère (tante, cousine, copine...) et vous avez bien envie de vous bricoler un petit quelquechose avec, mais voilà, elles sont sales et ont triste mine! Pour obtenir de belles plumes prêtes à travailler, il faut procéder de la manière suivante :

- en 1° lieu, il faut les laver à grande eau dans une bassine avec un shampoing doux ; frotter sans hésiter entre les mains, ça n’est pas fragile (les plumes, c'est de la kératine, comme les cheveux !)

- puis bien les rincer et ajouter 1/2 verre de vinaigre blanc à la dernière eau de rinçage, dans laquelle les laisser tremper un bon 1/4 d'heure.

- ensuite, essorer doucement entre 2 serviettes éponges et laisser sécher à l'air libre. (Ça peut prendre plusieurs heures)

- quand elles sont bien sèches, les enfermer dans un sac en plastique (ou en papier) et les mettre au congélateur pour 48 h minimum.

En principe, le vinaigre blanc+ le congélateur, il n’y a plus de parasites, ni d'œufs. Après, il faut les trier (jeter sans remord celles qui sont trop abimées) et les ranger dans une boîte avec de l’antimite (les boules de cèdre, c’est parfait) jusqu’au moment de les utiliser.

A ce stade, elles n’ont pas encore un très bel aspect, aussi, au moment de les resortir pour les travailler, il faut leur redonner leur splendeur; pour cela, les passer à la vapeur (j'utilise une centrale à vapeur, mais ça marche aussi au-dessus d'une casserole) pour les humidifier. C'est bien de les mettre dans une passoire fine ou un tamis (j'utilise un tamis fermé, c'est plus pratique).

Quand elles sont bien humidifiées, les sécher doucement (dans la passoire ou le tamis) avec un sèche-cheveux, puissance moyenne et chaleur maxi, jusqu'à ce qu'elles retrouvent leur gonflant. (Elles doivent pouvoir se "promener" librement dans la passoire ou le tamis.)

Le résultat est spectaculaire, surtout avec les plumes de type duvet !

Et voilà, elles sont prêtes à être utilisées.Plus...